Select a language

samedi 28 juillet 2018

DEVILS TOWER NATIONAL MONUMENT

27 juillet

Nous laissons derrière nous Cody, Buffalo Bill et les Indiens. Nous quittons par la rue principale non sans avoir donner un coup d’œil au « Real Saloon ».



Nous nous dirigeons à l’est du Wyoming au Devils Tower National Monument.  Quelques 500 km à parcourir.



Tout au long du trajet, les paysages seront variés. Nous débutons par les plaines aux herbes jaunies. Un endroit idéal pour ces antilopes...



Où il y a de l’eau, il y a de la verdure et des cultures. Encore faut-il que la terre soit fertile et assez plane .



Sinon, des endroits de choix pour le pâturage des bêtes...



Quelques km de plaines fertiles et tout d’un coup un brusque changement . La sécheresse semble s’imposer.



La route choisie par Garmin, notre GPS, passe par le fabuleux Bighorn National Mountain.
Une vraie belle surprise. Une ascension vertigineuse, un décor à nous couper le souffle.



Un arrêt s’impose au Visitor Center en haut du col.


Les chutes sont intéressantes surtout que l’eau finit par s’écouler tout au fond de ce profond canyon. Dommage que la photo ne rende pas la réalité .



Nous poursuivons notre traversée de ce National Forest. « Garmin » nous indique plus de 2800 mètres et il y a de la construction. Un fois de plus nous devons attendre patiemment le « Pilot-Car ».



Parfois, avec leur pelleteuse, les ouvriers travaillent en équilibre sur le bord de la falaise. Un vrai « cirque-routier... »



Le Devils Tower est un peu reculé, certainement connu des alpinistes et de certains touristes comme nous . Ce que nous ne pensions pas, c’est de retrouver autant de personne en cette fin d’après-midi faire la file pour entrer... Rien à voir avec lac Louise, lac Moraine etc. mais tout de même une petite surprise. Nous avons finalement trouver un beau site de camping sans difficulté. Il faut croire que tous ces gens ne sont venus que pour prendre une photo de cette tour étrange.
Pour nous, ce sera repos et contemplation ...demain matin, nous irons faire une randonnée autour ce ce mythique endroit.





Une Ranger, de passage dans le camping, nous invite à un spectacle country au théâtre du parc. Nous sommes quelques spectateurs sous un ciel orageux.
Une très belle performance qui se termine sous le parapluie ...et la course pour revenir au Navion sous les éclairs....

3 commentaires:

  1. Beaux paysages! Un extrait musical aurait été de mise.... Bonne route !

    RépondreSupprimer
  2. Oui parfois nous sommes vraiment chanceux!!!

    RépondreSupprimer