Select a language

samedi 20 janvier 2018

SAVANNAH 9.9 KILOMÈTRES DE PLAISIR

19 janvier



Une superbe journée dans une ville tout aussi belle. Le soleil, tout comme un accessoire essentiel, a permis tout au cours de la journée de donner une atmosphère incomparable à cette ville chargée d’histoire. 



Photo de l'entrée du musée ferroviaire adjacent au Visitor Center.















Il ne faut surtout pas oublier qu’elle fut épargnée lors de la grande marche du Général Sherman « the walk to the sea » lors de laquelle toutes les grandes villes du sud furent brûlées. Richmond et Charlottetown en sont des exemples. 



Un peu partout, nous trouvons des infos sur l'histoire de la ville.





En fait, dans leur avancée, les troupes de Sherman détruisaient tous les objectifs militaires, les infrastructures, les installations industrielles ainsi que les propriétés privées ruinant l'économie du Sud et son réseau de transport. Le choix de Sherman d'épargner Savannah fur certainement avec le recul du temps l'un des plus beaux cadeaux qu'il puisse faire aux gens du SUD.


À certains endroits, l'éclairage au gaz pour se souvenir...et pour le pittoresque.







Ici, le temps semble s’être arrêté. Les grands arbres enlacent ces vénérables grandes maisons qui encadrent ses nombreux squares.




















Nous sommes un peu chez-nous, car nous n’y ne sommes pas à notre première visite. Pour le stationnement en plein centre-ville, c’est facile. Simplement utilisé celui  du visitor center. 4$ pour la journée, il y a des places réservées pour les Vr.
































Au coeur de Forsyth Park, cette fontaine construite en 1858, entourée de grilles en fer forgé, rappelle les fontaines de la Place de la Concorde à Paris...avec tout de même un peu d'imagination. L'ambiance y est toujours aussi agréable surtout avec ce soleil qui brille.



Cette fois, nous avons marché le centre historique au gré de notre intuition.















Il y a bien sûr quelques curiosités, dont celle de ce cimetière, le Colonial Parl Cemetery.





Il y a, ici et là, des statues qui racontent l’histoire dont celle de la « Waving Women ». Florence Martus agitait son foulard et une lanterne la nuit. Selon la légende, aucun navire n'a été manqué dans ses quarante-quatre ans de service comme affréteur non officiel des bateaux entrant ou sortant du port de Savannah.


Un  autre rappelant le passé esclavagiste de la Georgie dont les planteurs de coton et de riz qui importèrent des esclaves.






En passant saviez-vous qu’à une époque des québécois détenaient des esclaves….?


























































Coucou de Savannah !!!















Pour terminer. On recycle l’image de M Trump de toutes les façons. Ici, un ouvre –bouteille. Pas surprenant. Aujourd’hui, ici la grande nouvelle c’est le possible « shot down » des services offerts par les employés de l’état s’il n’y a pas d’entente sur le budget… Nous espérons une entente, car il y aura des problèmes pour la fréquentation des parcs d’états.




La météo nous annonce un bon réchauffement de la température. Demain nous nous déplaçons sur Jekyll  Island.

1 commentaire:

  1. Savannah est vraiment une belle ville, avec tellement de beaux petits parcs

    RépondreSupprimer