Select a language

jeudi 23 mars 2017

LEES FERRY part 2

22 mars










Nous sommes partis du camping à pied par la route du parc, nous nous sommes rendus d’abord au Lonely Dell Ranch pour faire ensuite une courte incursion dans la Paria River Trail.  










En fait, ceux-ci sont à proximité de l’endroit d’où partent les canots sur le Colorado. 





C’est aussi à quelques méandres près du Horseshoe Bend et du barrage du Lake Powell .
Pour la petite histoire…




En 1870, les dirigeants de l’église Mormone de l’Utah désiraient coloniser l’Arizona. Mais il y avait un problème de taille. Le Colorado et ses canyons leur bloquaient la route. Ici, à l’embouchure de la Paria River et du Colorado, c’est le seul endroit sur des centaines de kilomètres où il pouvaient espérer réaliser une route praticable pour les chariots de traverser le fleuve et poursuivre leur route vers le sud.



Le Lonely Dell Ranch a hébergé les familles qui ont géré le traversier.  On devine qu’à cette époque, l’ endroit était des plus isolés. Il fallait pour survivre être autosuffisant. Agriculture, jardinage, vergers, etc dépendaient des ressources en eau. Alors dès 1871 on installa un système d’irrigation à partir de la Paria River.












Aujourd’hui, comme Chuck nous l’a gentiment expliqué, l’eau est pompée du Colorado. 









On peut toutefois voir les traces de ces anciens systèmes d’irrigation.
Chuck, c’est le « volonter » de l’endroit. C’est lui qui depuis des années voit entre autres à l’entretien de ce magnifique verger.













On peut y récolter des pommes, des poires, des abricots, des prunes, des pêches. Si vous êtes ici à la saison des récoltes, les fruits vous sont offerts gratuitement.





Pour la petite histoire…Chuck est venu ici il y a quelques années avec sa fille qui devait se marier. Il sont tombés amoureux de l’endroit qui à l’époque était verdoyant. Il demande pour qu’on puisse célébrer le mariage ici.








On lui répond oui, mais tout sera sec, car le gouvernement a coupé les budgets pour l’entretien. Qu’à cela ne tienne, Chuck est devenu volontaire et sa fille s’est mariée ici. Une autre belle rencontre…





Les rafts se préparent pour la descente…sur le camping, un groupe doit partir demain. Plus de 200 milles en 14 jours… la grande aventure…





Oups…un peu partout il y a de ces petits lézards qui se camouflent…




Fin de journée venteuse...les nuages s’accumulent … il y a quelques percées de soleil sur la montagne…Magnifique !!!





Il est 20h49… C’est l’orage…je pense à cette petite famille que nous avons croisée à la sortie de la Paria River. Parents et 3 enfants entre 9 et 12 ans . Il venait de faire le Buckskin à partir de  la 89  en Utah…, Bref, la descente à pied de ce grand canyon…5 jours e marche … 




C’est quelque chose… C’est possible de voir à quoi cela ressemble sur YouTube… Bref content qu’ils aient évité l’orage.











1 commentaire:

  1. Vraiment impressionnante cette photo des VR face à ce mûr rocheux!

    RépondreSupprimer